A la manière d'Alexander Calder (Graphisme : les lignes brisées) GS

Publié le par Elodie

A la manière d'Alexander Calder (Graphisme : les lignes brisées) GS
A la manière d'Alexander Calder (Graphisme : les lignes brisées) GS

Nous avons observé le tableau.

Il y a du blanc, du jaune, du rouge, du orange et du noir.
Il y a des pointes. On dirait des lettres bizarres.

Elèves de la classe de GS

A la manière d'Alexander Calder (Graphisme : les lignes brisées) GS

Nous avons relié des points à la règle pour faire apparaitre l'initiale de nos prénoms.

A la manière d'Alexander Calder (Graphisme : les lignes brisées) GS

Nous avons peint l'intérieur de nos initiales et nous avons repassé les contours en noir.

A la manière d'Alexander Calder (Graphisme : les lignes brisées) GS
A la manière d'Alexander Calder (Graphisme : les lignes brisées) GS
A la manière d'Alexander Calder (Graphisme : les lignes brisées) GS

Nous avons découpé nos initiales puis nous les avons collées sur une grande affiche.

A la manière d'Alexander Calder (Graphisme : les lignes brisées) GS
A la manière d'Alexander Calder (Graphisme : les lignes brisées) GS A la manière d'Alexander Calder (Graphisme : les lignes brisées) GS
A la manière d'Alexander Calder (Graphisme : les lignes brisées) GS A la manière d'Alexander Calder (Graphisme : les lignes brisées) GS
Prolongement & réinvestissement.
A la manière d'Alexander Calder (Graphisme : les lignes brisées) GS
A la manière d'Alexander Calder (Graphisme : les lignes brisées) GS
Nous avons fait le même travail en inventant nos propres formes. Nous leur avons collé de gros yeux pour créer de petits monstres rigolos.
A la manière d'Alexander Calder (Graphisme : les lignes brisées) GS
A la manière d'Alexander Calder (Graphisme : les lignes brisées) GS

Commenter cet article